Accueil |
Accueil > Gestion > Le gestionnaire
Le gestionnaire
L’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage a été désigné comme gestionnaire de la réserve depuis juin 2007.


Etablissement public national, à caractère administratif, sous la double tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture, l’ONCFS contribue à la définition, à la mise en œuvre et au contrôle des mesures de gestion, destinées à préserver la faune sauvage et ses habitats et compatibles avec les autres activités humaines :
- il a pour mission de réaliser des études, des recherches et des expérimentations concernant la conservation, la restauration et la gestion de la faune sauvage et de ses habitats,
- il participe à la mise en valeur et la surveillance de la faune sauvage ainsi qu’au respect de la réglementation relative à la police de la chasse et de l’environnement,
- il apporte à l’Etat son concours pour l’évaluation de l’état de la faune sauvage ainsi que le suivi de sa gestion. Il met à disposition sa capacité d’expertise et son appui technique pour l’élaboration des orientations régionales,
- il est chargé pour le compte de l’Etat de l’organisation matérielle de l’examen du permis de chasser.
Pour réaliser ces missions, l’ONCFS s’appuie sur des Services Départementaux composés d’agents techniques et de techniciens de l’environnement. Ces services sont encadrés par une délégation régionale qui leur fournit notamment une assistance technique et administrative.

L’ONCFS gestionnaire de territoire
La gestion d’un réseau de réserves à vocation nationale permet à l’ONCFS d’appliquer de concert sur des territoires de référence, les différentes composantes de son action nationale.

Le réseau de réserves gérées par l’ONCFS, conçu à l’origine pour servir de simple « réservoir » cynégétique, a vu son rôle évoluer au fur et à mesure de l’émergence de nouvelles problématiques et de la définition d’objectifs les prenant en compte. Ce réseau permet la mise en place d’études, de recherches et d’expérimentations concernant la conservation, la restauration et la gestion de la faune sauvage et ses habitats.
De nos jours, le réseau de réserves de l’ONCFS :
- participe à la restauration d’espèces menacées ou fragiles,
- contribue à la protection de l’avifaune migratrice,
- permet la réalisation d’études et de recherches,
- concourt à l’information du public et à la formation de la communauté cynégétique ainsi qu’à celle des gestionnaires d’espaces naturels.

Dans le cadre de ce réseau, l’ONCFS collabore avec le réseau national des réserves naturelles de France (RNF).

Pour en savoir plus sur l’ONCFS, vous pouvez visiter son site internet

Association ARPEGE
Esplanade Georges Dartiguelongue
33740 Arès


Plan du site - Informations légales - Développement : Netis - Site Réalisé avec Spip